forum social limousin

 

Forum Social Limousin
fslimousin@free.fr

Actualités Présentation Ateliers Agenda
Brèves Contacts Sitographie Forum
+

Les comptes rendus des réunions du 12 mai 2007 et du 28 mars 2007 à Beaubreuil

- 11/06/2007 -

Réunion du Forum Social Limousin du 12/mai 2007 à Beaubreuil

Présents : Bernard Defaix (collectif services publics- Attac23) Emilie Clauzure (Attac87-FSL) Serge Vacher (FSU) Jacques Audry (Beaubreuil B58) Philipe Clair (Pour Beaubreuil) Michèle Tricart (FSL) Laurent Mirou ( Attac 19 FSL)Patrick Faure (Creuse citron FSL) Marie Ange Camus( Creuse citron - RESF- FSL)Renée Mouazan (Attac87 -MDH) Yvan Tricart ( FSL) Eric Lefort ( les amis de la Conf )Martine Laplante( les amis de la Terre) Guillaume Bertrand ( Attac87 - MDH) Jeanne Wachtel (Attac 19 - FSL) Philippe Bayle ( APEIS mouvement chomeurs) Philippe Veytizoux (PCF).

1) Le lieu Beaubreuil pour le 5ème Forum Social Limousin est définitivement retenu à l’unanimité

2) Présentation du quartier et de son milieu associatif par le nouveau président du centre social (B58) Y. Tricart reprécise qu’on veut faire un vrai FSL avec toutes les problématiques qui y sont traitées et pas seulement le problème « jeunes des quartiers ». Jeanne Wachtel Attac 19 trouve le lieu très intéressant et mène actuellement une réflexion sur les « jeunes issus de la colonisation ». Elle est très curieuse de la réalité du quartier. Le lien potentiel avec les autres quartiers de limoges devra être une préoccupation des organisateurs du FSL , des contacts sont pris avec les associations de la Bastide, du Val de l’Aurence et des Portes Ferrées. On a un accord de principe, reste à trouver les modalités. Des manifestations en amont dans ces quartiers sont envisagées.

Dates : Nous avions précédemment retenu la semaine du 12 au 16 Mars 2008. Se pose le problème de la date des élections municipales qui risquent fort d’être à la même période. Nous décidons de garder cette semaine sous condition, si les municipales sont ce week-end, une autre date sera retenue à la prochaine réunion. Puis plusieurs points indispensables à la réussite du FSL sont abordés :

1/ Comment toucher et faire participer la population ? On sait que c’est notre plus gros défi, même si les associations partenaires sont de bons vecteurs d’information. Il faudra s’appuyer sur la plate-forme associative en cours de création, mais surtout s’axer sur les centres d’intérêt des populations, leurs implications concrètes, du type manifestations culturelles des communautés. Comment seront impliqués les associations et syndicats ? quelle participation aux débats ?

2/ Quels lieux investir sur le quartier ? Par expérience (notamment à Neuvic) on sait qu’éclater les lieux et isoler les stands des lieux de débats n’est pas favorable aux échanges. Or du fait de la configuration du quartier ( divisé par une 2x2 voies centrale) il n’y a pas de lieu de regroupement. Seule une passerelle fait le lien. On s’interroge sur la possibilité d’utiliser cette voie centrale et/ou les terre-pleins ainsi que les alentours de la passerelle. Nous décidons d’avoir pour la prochaine réunion un plan du quartier pour identifier les emplacements des salles et espaces publics disponibles.

3/Quels thèmes aborder ? Outre les thèmes traditionnels du FSL qui restent d’actualité (démocratie participative et vie politique, diversité culturelle et solidarité internationale, biodiversité alimentaire...) il faut intégrer les problématiques plus spécifiques aux quartiers telles que logement, transports, emploi, services publics, place des quartiers dans la ville, place des jeunes... et faire le lien avec le milieu rural qui partage nombre de ces difficultés. Des propositions d’ateliers ont déjà été faites et adressées par mail (par exemple la diversité culturelle par « Gardarem la Terra ») Il est décidé de réactiver le site internet et de demander de faire remonter des propositions pour la prochaine réunion.

Le maire de St Denis P.Braouzec est prêt à faire venir des témoignages des actions menées en région parisienne. La prochaine réunion est fixée au 16 Juin, :

Réunion du Forum Social Limousin du 28 mars 2007 à Beaubreuil Présents :Jacques Audry : BAPS et Pour Beaubreuil Nicole Joiny : B 58, Sylviane Gougat : Journal de Beaubreuil, Pierre Laurent : Medias Beaubreuil Beaub’FM, Pour le FSL : Guillaume Bertrand, Martine Laplante, Yvan Tricart

1/ présentation du Forum Social Limousin : Le FSL est une déclinaison des Forums Sociaux mondiaux (le 1er étant celui de Porto Allegre). Il s’agit de lieux de réflexion alternative et d’auto-formation qui veulent permettre le rassemblement des initiatives visant une mondialisation plus proche des peuples. La Charte de Sao Paulo précise leur caractère apolitique. Les organisateurs en sont des mouvements sociaux et syndicaux.

En 2002 a eu lieu le 1er Forum Social Européen à Florence, puis en novembre le 1er Forum Social Limousin. Des ateliers de réflexion sont mis en place, dont les axes forts sont : les enjeux agricoles, la défense de l’environnement, la consommation, la solidarité internationale et les droits humains...Les ateliers peuvent s’appuyer sur des problèmes locaux très concrets et participer à leur résolution.

2/ Pourquoi et comment un FSL à Beaubreuil ? Après 3ans sur le Plateau de Millevaches et en 2006 à Neuvic d’Ussel dans une ville de 1200 habitants. Le FSL désire se tourner vers les problèmes de la ville et des quartiers dits défavorisés. Au niveau local, Beaubreuil en est un quartier symbolique, ce qui conduit les membres du FSL à souhaiter y organiser son prochain regroupement. Les associations présentes pensent qu’un tel projet peut être intéressant mais requière une préparation importante si l’on veut que la population soit partie prenante. Il est indispensable de valoriser l’image du quartier en ne s’axant pas sur ce qui ne va pas, mais en s’appuyant sur ses atouts, en particulier sa grande richesse culturelle et son important tissu associatif. On sait qu’à ce jour la communication entre les communautés n’est pas toujours facile. On assiste plutôt à une coexistence globalement tolérante. Ce sera un enjeu fort pour le FSL de mettre tout le monde autour d’un même projet. Il faudra chercher des lieux ou des thèmes qui rassemblent. Concernant les lieux justement, la grande étendue du quartier et sa « division » en deux parties seront à réfléchir avec attention.

Nous devrons étudier deux possibilités : soit regrouper les ateliers autour d’un point central, soit occuper plus largement le territoire avec de petites unités thématiques. Les associations s’inquiètent de la place qu’elles auront à prendre dans l’organisation car elles disposent de peu de bénévoles (toujours les mêmes) et de peu de temps disponible. Le FSL précise qu’il prendra en charge l’organisation matérielle.

Au vu du travail préparatoire en perspective, nous fixons le FSL à la semaine du 12 au 16 Mars 2008. Plusieurs pistes de partenariats susceptibles d’enrichir notre groupe de travail sont citées : les écoles et les collèges, les jardins familiaux, la plate-forme inter-associative initiée par le centre social...Lorsque notre projet sera un peu plus avancé, nous inviterons également les structures institutionnelles (Ville, Département, intervenants spécifiques...) Le FSL prévoit de faire sa prochaine réunion plénière sur le quartier. Elle est fixée dans un 1er temps au 28 avril puis reportée au 12 mai . Les associations du quartier y sont cordialement invitées.

1ère présentation du FSL sur Beaub’FM le 28 avril de 9h à 10h.

Plan du site | Version Texte | Accueil du site | Contacts